Phobos, tome 2 de Victor Dixen – Les prétendants et prétendantes sont de retour !

 

SONY DSC

 

Éditeur : Robert Laffont : Collection R

Date : 19 novembre 2015

Nombre de pages : 496

Prix : 17.90€

 

 

 

 

 

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

 

ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.


MON AVIS :

 

Comme vous avez pu le voir , si vous avez lu mon article, le premier tome de Phobos m’a beaucoup plu et m’a laissé sur ma faim à la fin (oui, je ne me lasse pas de ce fichu jeu de mots x)).
Le programme se stoppe instantanément pour les spectateurs de la chaîne Genesis et aussi pour nous, lecteurs de Phobos, si nous n’avons pas le deuxième tome sur la main.
Que va-t-il se passer maintenant que Léonor a révélé aux autres prétendant(e)s les noires intentions de Serena Mc Bee ? Comment cette dernière va-t-elle réagir face à cela ? Qui sont les mystérieux dirigeants de Atlas Capital cachés derrière le robot Orion ? Qui Léonor va-t-elle choisir entre Mozart et Marcus ? Andrew Fisher va-t-il réussir à percer le mystère qui plane autour de la mort orchestrée de son père ? En apprendrons-nous un peu plus sur Harmony, la fille de Serena ?
Tant de questions qui doivent attendre l’acquisition du deuxième tome pour trouver des réponses ! Victor Dixen répond à certaines questions, nous fait nous en poser d’autres qui trouverons sans aucun doute leurs réponses dans le 3ème tome.
Cette lecture a encore été une lecture commune avec Marie et Charlene, pareillement au premier tome.

Comme le dit si bien Léonor, elle n’est pas une, elle est douze. Donc c’est ensemble qu’ils doivent prendre la décision qui va tout changer. Doivent ils atterrir sur Mars et faire comme si de rien n’était aux yeux des spectateurs et trouver ce qui a provoqué la mort des rats, blattes et lézards ? Doivent ils rester sur le Cupido et dévoiler aux spectateurs le rapport Noé et ainsi faire couler Serena Mc Bee même s’ils sont voués à mourir dans le Cupido ?
C’est ainsi que le périple va commencer au fin fond à bord du Cupido et nous sommes d’emblée projeté au cœur de l’intrigue et de l’espace bien sûr.
J’ai trouvé ce tome un peu moins bien que le précédent (même si je l’ai beaucoup aimé) car il y a un peu moins de rythme et certains passages sont un peu lent. Néanmoins, pas d’inquiétude, le suspens et les rebondissements sont bien présents.
Ici encore, le roman est composé d’une alternance des focalisations (champ, hors-champ, contre-champs…) où l’on suit tour à tour Léonor de son propre point de vue, Serena Mc Bee, Andrew Fisher, la chaîne Genesis etc… le tout encore une fois agrémenté de schémas.

 

 

De plus, l’écriture de Victor Dixen est toujours aussi fluide et prenante. On a sans cesse envie de savoir ce qu’il va se passer. Ainsi, l’histoire paraît tout à fait plausible, on a l’impression que cela pourrait réellement se dérouler et être les spectateurs de ce programme.

On retrouve chaque personnage de l’histoire là où on les avait laissé et leurs péripéties peuvent continuer.
Léonor, la géante rouge, la leoparde, reste fidèle à elle-même, forte et fragile à la fois, touchante et toujours clairvoyante. Elle ne se laisse pas manipuler par Serena Mc Bee et reste la plus forte du groupe malgré sa fragilité omniprésente.

Pour ce qui est des garçons, j’avais été déçu de ne pas en apprendre plus sur eux dans le premier tome. Ici, pas mal d’éléments et de traits de personnalité nous sont dévoilés. Je pense particulièrement à Marcus (si je m’y attendais à ça mon dieu..), Mozart (sérieusement?) et Alexeï qui me devient très antipathique. Je n’aime pas du tout son personnage.

Nous avons également beaucoup de révélations sur Harmony que j’avais trouvé un peu laissé de côté dans le premier tome. Elle est très bizarre mais en même temps être enfermée depuis sa naissance, avec les domestiques pour seule compagnie, cela doit être assez traumatisant.
En ce qui concerne les personnages adultes, certains auraient pu à mon sens être un peu plus exploité. Je pense notamment à Cindy la serveuse ou à l’agent du FBI. Mais nous aurons sans doute plus de révélations dans le troisième tome. Quant à Serena Mc Bee, fidèle au poste, elle est toujours si égocentrique, vénale et intéressée. Elle n’agit que selon ses propres intérêts et est même prête à se ridiculiser pour obtenir ce qu’elle veut. J’avais parfois l’impression qu’il y avait un peu de compassion au fond d’elle mais je me rendais vite compte que je m’étais trompée.

Encore une fois, Victor Dixen finit son roman de manière très sadique en nous faisant une révélation totalement inattendue ! (je crois qu’il adore les cliffhangers !) Mais cette fois, il va falloir attendre le 15 novembre pour découvrir la suite et fin de cette histoire ! C’est un peu long mais je vais pouvoir patienter avec Phobos origines ! 😉

Quoi qu’il en soit, je sens que cette histoire ne va pas se finir au mieux pour tout le monde et j’ai vraiment hâte de savoir quel destin Victor Dixen réserve à ses personnages !

 

 

CITATIONS :

« Même dans les situations les plus difficiles, il reste toujours un espoir. Même dans les mines les plus asséchées, il reste toujours une pépite. »

« Les roses n’ont rien de mièvre ou de gentil, elles sont juste vraies. Cruellement vraies. Si leurs pétales nous montrent que la vie est belle à couper le souffle, leurs épines nous rappellent qu’elle est dangereuse à en crever. »

« Je n’ai jamais entendu parler de vos vieux bouquins. Niveau littérature, je vous vois plutôt comme la sœur jumelle de Voldemort : méchante comme une teigne, vicieuse comme un serpent, la tronche ravalée à la truelle. » (j’étais obligée de la mettre celle-là ^^)

 

Et vous, avez vous lu le deuxième tome de Phobos ? Avez-vous envie de retourner à bord du Cupido ?


Votre dévouée Livranthrope.

Publicités

2 réflexions sur “Phobos, tome 2 de Victor Dixen – Les prétendants et prétendantes sont de retour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s