La malédiction de l’Epouvanteur de Joseph Delaney – Deuxième tome de la série l’Epouvanteur

SONY DSC

Éditeur : Bayard Jeunesse

Date : 2006

Nombre de pages : 361

Prix : 14.90€

 

 

 

 

 

 

RÉSUMÉ :

Le Fléau est une des plus dangereuses créatures qui existe. Enfermé sous la cathédrale de Priestown, il gagne de plus en plus de puissance et s’introduit dans l’esprit des plus faibles. Ça ne peut plus durer, il faut le détruire une bonne fois pour toutes. Mais la tâche s’avère périlleuse : le maître de Thomas, apprenti Epouvanteur, a déjà échoué contre cette créature autrefois, et en garde un bien mauvais souvenir.Les choses se compliquent encore lorsque l’Inquisiteur arrive en ville. Cet homme mène une chasse aux sorcières et à tout ce qui s’approche de l' »obscur ». Il rêve donc de capturer l’Épouvanteur pour le mettre sur le Bûcher. Il faudra faire très attention… (Wikipédia)

 

MON AVIS :

Après avoir lu le premier tome que nous avons beaucoup apprécié, Marie, Charlène et moi, nous n’avons pas tardé à nous lancer dans le deuxième tome.

Ici, nous retrouvons bien sûr Thomas (Tom) J.Ward, 13 ans, septième fils d’un septième fils, qui nous conte la suite de son histoire. Cela fait maintenant 6 mois qu’il est l’apprenti de l’Epouvanteur John Gregory. J’ai retrouvé ce duo avec grand plaisir et j’ai beaucoup aimé suivre leurs aventures.

Limpide et légère, l’écriture de Joseph Delaney nous incite à continuer de lire, à nous questionner et à entrevoir les paysages du Comté ainsi que les gens ou les créatures qui le peuplent. Des rebondissements sont parfois inattendus mais d’autres pas (après tout, c’est un livre de jeunesse) mais ça n’empêche que l’on pense un très bon moment dans cet univers que j’ai trouvé de plus en plus riche et travaillé et qui promet de s’enrichir pour la suite de la série. J’aime le monde que l’auteur a crée, avec son histoire et son passé (je pense notamment aux Segantii) plus ou moins complexe.

Dans ce tome, j’ai trouvé qu’il s’y passait plus de choses que dans le premier (ou alors le rythme était moins lent je ne sais pas trop) même si je l’avais beaucoup aimé aussi. L’histoire tourne tout particulièrement autour du Fléau, enfermé dans les catacombes de la cathédrale de Priestown. Ni tout à fait homme, ni tout à fait bête, le Fléau est une créature maléfique et complexe qui se nourrit du sang des autres pour augmenter son pouvoir. Il pénètre leurs esprits, connaît leurs pensées avant qu’ils ne les aient formulé et leur propose ce qu’ils désirent afin d’obtenir ce qu’il veut. L’Epouvanteur a déjà eu affaire à lui mais n’a pas réussi à s’en débarrasser. L’enterrement de son frère qui a lieu à Priestown est l‘occasion de régler cette affaire, mais c’est sans compter sur l’Inquisiteur qui compte bien faire passer au bûcher tout ce qui a rapport à l’obscur (dont l’Epouvanteur) et sur la malédiction qui plane sur lui…

Les personnages commencent à plus s’affirmer et je pense surtout à Tom qui a accepté son rôle d’apprenti épouvanteur et a fini par s’y plaire. Cependant, on sent qu’il est toujours tiraillé entre différents choix, entre sa raison et son cœur… Il suit son intuition, comme lui ont conseillé de le faire sa mère et son maître, et elle s’avère toujours bonne. J’ai éprouvé beaucoup de compassion pour lui. Je trouve qu’il lui arrive des choses terribles pour son jeune âge et j’avais parfois envie de le consoler et lui dire que tout allait bien se passer (puis, je me rappellais que c’est un personnage de papier… x)).

Pour ce qui est de John Gregory, beaucoup de révélations nous sont faites dans ce tome quant à son passé en tant qu’apprenti épouvanteur, en tant que jeune qui apprend les choses de le vie, de l’amour… Comme Tom, j’ai aimé voir que l’Epouvanteur aussi était un homme avec ses faiblesses, ses erreurs et ses sentiments comme tout le monde (ou presque..). Ces révélations soulèvent pas mal de questions pour le(s) prochain(s) tome(s).

Il y aussi Alice, qui reste très énigmatique, mais que j’aime beaucoup, car elle est assez imprévisible et il est plutôt difficile de la cerner et de prévoir les décisions qu’elle va prendre etc… Nous la catégorisons tantôt du côté du Mal, tantôt du côté du Bien, mais je pense que nous ne pouvons tout simplement pas la mettre d’un côté ou de l’autre. Elle agit comme elle le sent et ne pense pas seulement à ses intérêts, et c’est ce qui fait, pour moi, toute la force de son personnage.

L’autre personnage très mystérieux de ce tome n’est autre que la mère de Thomas. Son père fait une révélation à ce dernier au sujet de leur rencontre et voilà qui change toute la vision de son personnage. Qui est-elle réellement ? est la question que je me pose même si j’ai ma petite idée là dessus.

Ce deuxième tome m’a donc beaucoup plus et j’ai hâte de me replonger dans le monde que Delaney nous a crée.

Le troisème tome : Le secret de l’Epouvanteur me donne envie par son titre car je pense que l’on va en découvrir encore plus sur le passé de l’Epouvanteur et je me demande bien quel peut être son secret.

 

 

CITATIONS :

« La beauté est une chose redoutable ; elle lie un homme plus sûrement qu’une chaîne d’argent n’entrave une sorcière »

« Mais souviens-toi de ceci mon fils : aucun d’entre nous n’est parfaitement bon ni totalement mauvais. Les uns et les autres, nous nous situons quelque part entre les deux. Il survient cependant un moment dans la vie où nous faisons un pas décisif, soit vers la lumière, soit vers l’obscur. Parfois, c’est une résolution que nous prenons dans le secret de notre cœur ; parfois, une rencontre particulière en est la cause. »

« Beaucoup de choses semblent plus belles vues de loin. Bien souvent, c’est aussi le cas des gens. »

 

Avez-vous envie de lire cette série, êtes-vous en train de la lire ou l’avez-vous déjà lu ? 🙂


Votre dévouée Livranthrope.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s